Escrime

Un marathon parisien pour Yvan Mertens

Une belle expérience à Paris pour Yvan Mertens avec son entraîneur Thimothé Liège.
Une belle expérience à Paris pour Yvan Mertens avec son entraîneur Thimothé Liège.-EdA

Belle expérience à Paris, le week-end dernier, pour le jeune fleurettiste chestrolais Yvan Mertens. Il participaitau marathon fleuret.<

/P>

Une semaine après avoir brillé lors du championnat de Belgique pupilles en remportant une médaille d’argent, le jeune fleurettiste Yvan Mertens (CE Neufchâteau) s’est rendu, le week-end dernier, au «marathon fleuret» de Paris, avec son entraîneur Thimothé Liège.

Dans cette compétition, sorte de «championnat du monde» pour les pupilles, le jeune Chestrolais était aux prises avec 429 tireurs, âgés de 11 à 15 ans, de plus de 30 nationalités différentes. Notons que cette épreuve se déroulait sur pas moins de 80 pistes d’escrime réparties sur quatre sites différents dans la ville lumière.

«Le but pour Yvan était d’arriver à se qualifier pour le deuxième tour de poule et de se confronter à des tireurs pratiquant des formes d’escrime différentes et variées, confie Valérie Laromiguière, responsable du cercle d’escrime de Neufchâteau. Dans son premier tour de poule, il était confronté à des tireurs français, israéliens et suédois. Il figurait à la 171e place provisoire du classement après ce tour et a accédé au deuxième tour de poule

Un deuxième tour où le jeune Chestrolais était opposé à des tireurs français ainsi qu’à un Néerlandais. «Il parvient à s’imposer dans un assaut par cinq à zéro, mais a perdu les trois autres, commente la responsable de son club. Il était alors 250e sur les 310 tireurs encore en lice.»

Yvan Mertens s’inclinera ensuite lors de ce premier tour d’élimination directe, face à un jeune Français. «Sur le pire des scores, 9 à 10, regrette Valérie Laromiguière. »

Yvan Mertens a dès lors conclu sa compétition à la 259e place.

Suivez notre page L'Avenir Luxembourg sur Facebook