« Saul’icité ! » : utile et fédérateur

L’entrée du village du Saule à Hosdent. Le parc naturel a été le point de départ du projet.
L’entrée du village du Saule à Hosdent. Le parc naturel a été le point de départ du projet.-EdA

Quand l’appel à projet de la Fondation Roi Baudoin a été lancé, Françoise Hogge, directrice de la Maison de la Mehaigne et de l’Environnement Rural (MMER), n’a pas hésité.

Elle a consulté les habitants de Hosdent, un hameau de Braives, pour qu’ils suggèrent leurs envies.

«Plusieurs réunions ont eu lieu, explique la directrice. Après cette consultation populaire, l’idée d’embellir Hosdent, au moyen d’une extension du village du saule jusque chez l’habitant, s’est dessinée et le projet “ Saul’icité!” est né.»

Inauguré en 2012, le «village du saule» dont il est question, est un site dédié à la nature et au saule.

Le concept a donc séduit et la Fondation a décidé de lui accorder 4 550€. Grâce à ce montant, une formation en architecture végétale va être proposée aux habitants. Des structures naturelles vont être envisagées chez les villageois qui le souhaitent et possèdent un terrain adéquat.

Présent lors des réunions, Jeremy Chefneux, un villageois, a représenté le projet. Pour lui, le but principal de la démarche est le rassemblement: «De nos jours, on vit de façon trop individualiste. Pour moi, le véritable intérêt de ce projet, c’est qu’il va permettre des contacts humains.»

D’une pierre deux coups pour les habitants de Hosdent. Ensemble, ils vont embellir leur village et enrichir leurs relations. A.K.