Montroeul-au-Bois

La ferme où l'on "trait" cobras, mygales, scorpions...

Dans le cas d’insectes hyménoptères, le matériel de précision (ici, une loupe binoculaire) s’impose. Alphabiotoxine entretient aussi de bonnes relations avec différents zoos et vivariums, ce qui permet d’avoir accès à une énorme collection d’espèces
Dans le cas d’insectes hyménoptères, le matériel de précision (ici, une loupe binoculaire) s’impose. Alphabiotoxine entretient aussi de bonnes relations avec différents zoos et vivariums, ce qui permet d’avoir accès à une énorme collection d’espèces-Photos X.S – Toxinomics Fondation

Dans cette «ferme» un peu spéciale de Montrœul-au-Bois (Frasnes), la traite des cobras, mygales, scorpions, abeilles… a remplacé celle des vaches ou des chèvres!