La ministre rebrousse chemin

Patrice d’Oultremont, président de Vent de Raison, n’a pas pu, lui non plus, prendre la parole à Pessoux. Il l’a alors fait un peu plus tard, au château de Scy.

EdA - 202703032686

Il vaudrait mieux que vous ne restiez pas ici. C’est, en substance, ce qu’a fait comprendre à la ministre Schyns le bourgmestre de Hamois quand il a vu la voiture officielle arriver sur le site.