NAMUR

L’assiette d’un gourmand de nature

Au marché des anciennes variétés, Cuisine Sauvage proposait des toasts aux fleurs de plantain.

Au marché des anciennes variétés, Cuisine Sauvage proposait des toasts aux fleurs de plantain.

-ÉdA – 202703057356

Le 14e marché aux anciennes variétés s’est laissé tenter par la cuisine sauvage. Un pur bonheur à déguster au fil des saisons.

 

Les habitués de ce marché automnal et annuel ne s’y trompent pas. Lui rendre visite un samedi, place d’Armes, signifie bien souvent faire le plein de variétés souvent absentes des grandes surfaces, déguster l’une ou l’autre boisson artisanale ou encore renouveler son stock de semences peu courues dans les jardineries.

Néanmoins, pour cette édition, le marché avait décidé de s’octroyer quelques ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 66 des 419 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?