SANTE

Sclérose latérale amyotrophique: «Si ma fille est placée, c’est la fin»

Sclérose latérale amyotrophique: «Si ma fille est placée, c’est la fin»

Resteigne: Lætitia avec son petit garçon de 7 ans et son compagnon. Ils se serrent les coudes pour lutter contre la maladie.

ÉdA

Lætitia a 36 ans et souffre de sclérose latérale amyotrophique. Son état réclame des soins lourds. Il manque une infirmière pour lui éviter le placement.