CYCLISME

Christopher Froome répond aux attaques d'Antoine Vayer

Chris Froome se dit droit dans ses baskets...
Chris Froome se dit droit dans ses baskets...-Associated Press / Reporters
Christopher Froome prend chaque jour un peu plus de place dans son nouveau costume de leader du Tour. La preuve en conférence de presse où le Britannique a gentiment remis à sa place Antoine Vayer, ancien entraîneur sportif chez Festina et symbole de la lutte contre le dopage.

Interrogé sur les accusations de dopage de ce dernier, Froome s’est montré intransigeant : «Il a calculé que j’ai poussé 440 watts lors des étapes pyrénéennes ? Je lui réponds que c’est impossible humainement d’atteindre une telle puissance durant toute une journée.» Le leader des Sky renvoyant donc Antoine Vayer à son boulier…

Constamment devant dans le final - touchant une dizaine d’autres coureurs par la même occasion - l’ancienne doublure de Bradley Wiggins attend avec impatience la troisième semaine de course. « Je suis conscient que c’est là que tout va se jouer, assure-t-il. Du Mont-Ventoux dimanche jusqu’aux Alpes, la course risque d’être très compliquée pour moi et mes coéquipiers. D’où l’importance d’avoir fait la différence dès le contre-la-montre du Mont Saint-Michel (NDLR : mercredi). Car, sincèrement, je doute pouvoir prendre à nouveau près de deux minutes aux autres favoris dans le dernier chrono où les grimpeurs devraient être plus à l’aise. »