Redoubler, ça doit être l’exception...

Charles Uystpruyst, directeur du centre PMS libre de Tournai, pense déjà qu’on fait trop redoubler les étudiants du secondaire.

Suivez notre page L'Avenir Wallonie Picarde sur Facebook