Raphaël Magnette, tué le lendemain de ses 22 ans

Le club de Freylange misait beaucoup sur Raphaël Magnette. Un joueur de 22 ans très apprécié pour son bon caractère.

Le club de Freylange misait beaucoup sur Raphaël Magnette. Un joueur de 22 ans très apprécié pour son bon caractère.

-

Le club de football Freylange est sous le choc. Il vient de perdre Raphaël Magnette, un des joueurs sur lequel le club misait pour l’avenir et surtout un ami pour nombre de joueurs.

Un jeune qui serait originaire de Messancy, et qui habitait depuis quelque temps à Arlon. Il a eu 22 ans jeudi.

Quand le coach de Freylange, Stéphane Carlier, a appris qu’il y avait eu un tragique accident hier matin, il était loin de se douter qu’un de ses gars était une des victimes. «Je l’ai appris plus tard dans la matinée, via un des joueurs. J’ai d’abord cru à une mauvaise blague. » Avec beaucoup de tristesse ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 81 des 373 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?