USA

Une «Time capsule » enterrée en 1913 dévoile ses trésors un siècle plus tard

La ville d’Oklahoma, aux États-Unis, a procédé il y a quelques semaines à l’ouverture d’une «time capsule». Ce grand coffre avait été enterré en 1913, avec une multitude d’objets de l’époque à l’intérieur.

Moment teinté d’émotion à Oklahoma City, au moment de l’ouverture de la «Time Capsule» enterrée le 22 avril 1913. L’impression de vivre l’histoire. De remonter le temps en déballant des «cadeaux» laissés par les ancêtres d’il y a un siècle.

Des livres, des lettres, des objets de la vie courante... le coffre aux souvenirs contenait quantité de choses, très bien conservées. L’ouverture du coffre et la découverte des objets ont été réalisées en présence du gouverneur et de citoyens.

Le 22 avril 1913, le coffre a été enterré dans le sous-sol d’une église luthérienne. Pour pouvoir y déposer un objet, les habitants devaient payer une certaine somme. L’argent servait à financer l’église.

Les objets récupérés sont exposés au musée d’histoire d’Oklahoma.