Axel Kahn va prendre la route pour une randonnée de 1.600 km à travers la France

-AFP/Archives

Le généticien et essayiste Axel Kahn, candidat malheureux l'an dernier aux élections législatives à Paris, va "prendre la route" début mai pour une randonnée de 1.600 km qui lui fera traverser la France en diagonale, des Ardennes au Pays Basque, annonce-t-il sur son site internet.

Le départ est annoncé le 8 mai prochain de Givet (Ardennes), "à l'extrémité du doigt de gant français qui s'enfonce en Belgique adossé à la Meuse", écrit le chercheur.

Son arrivée est prévue le 1er août "au pied de la Rhune", à Ascain (Pyrénées-Atlantiques), une commune frontalière avec l'Espagne située non loin de Saint-Jean-de-Luz.

Axel Kahn cheminera en solitaire mais il espère en cours de route faire des rencontres, participer à des échanges, voire donner des conférences, indique le site axelkahn.fr sur lequel on pourra suivre son parcours.

"J'avais décidé à l'origine de me mettre en route en mai 2012, les élections présidentielles passées. En fait, à cette date, c'est dans la deuxième circonscription de Paris que je randonnais, engagé en un combat législatif pour l'honneur contre le Premier ministre sortant, François Fillon. Ce n'était que partie remise et je partirai bien, sans que rien ne m'en empêche maintenant", écrit le chercheur.

"En route, je me promets de laisser toute leur chance aux expériences humaines imprévues, insolites, émouvantes et riches. Je suis persuadé que la lenteur obstinée du pas humain est propice à de tels événements. En route, je ferai part de mes coups de coeur esthétiques et de mes réflexions sur un site dédié et par l'intermédiaire des réseaux sociaux", ajoute-t-il.

Cette randonnée et ces rencontres alimenteront un livre qu'Axel Kahn rédigera à son retour et qui devrait s'intituler "Pensées en chemin".