Namur

La passion des 50’s au Théâtre royal (Photos)

« Great balls of fire », les concerts en live ont fasciné les apprentis et les maîtres danseurs. La chanteuse d’Alone Comes Mary est parvenue à donner l’illusion tout au long de la soirée.

« Great balls of fire », les concerts en live ont fasciné les apprentis et les maîtres danseurs. La chanteuse d’Alone Comes Mary est parvenue à donner l’illusion tout au long de la soirée.

-ÉdA – 202062169114 - Florent Marot

La soirée Radio Modern a battu son plein au théâtre de Namur. Le concept : une soirée rétro aux airs très Rock & Roll.

Little Richard, Jerry Lee Lewis, Bill Halley, autant de noms issus des années folles qui évoqueront certainement des souvenirs chez les plus âgés d’entre nous. Vendredi soir, une centaine de nostalgiques ont foulé le parquet du théâtre de Namur, rythmés par les airs endiablés des années 1920 à 1960.

Le Rock & Roll, le Boogie et le Lindy Hop ont été les vecteurs de rassemblement de tous ces danseurs ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 69 des 398 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?