Nivelles

De l’importance de la science

Dans son exposition, Robert Halleux a notamment épinglé les attaques staliniennes contre la génétique.

Dans son exposition, Robert Halleux a notamment épinglé les attaques staliniennes contre la génétique.

-ÉdA

La science est la meilleure arme face aux totalitarismes et aux intégrismes. La preuve avec l’exposition «Les Mauvais Perdants de la science».

Jusqu’au 16 mai, l’Espace Wallonie de Nivelles accueille l’exposition Les Mauvais Perdants de la science. «Elle fait partie d’un programme initié par la Région wallonne et le Centre d’histoire des sciences et des techniques dont je suis le directeur, explique le professeur Robert Halleux. Le but est de redonner le goût de la science et des techniques à nos concitoyens et principalement aux jeunes

Mais que cache cette exposition? «Ce n’est pas une belle histoire qui est racontée ici, poursuit Robert ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 87 des 474 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?