« Le latin, un véritable tremplin »

C’est le professeur de langues anciennes Aymeric Vermote qui a eu l’idée d’inviter la société « Acta Archéo » au collège.

C’est le professeur de langues anciennes Aymeric Vermote qui a eu l’idée d’inviter la société « Acta Archéo » au collège.

-ÉdA – 201946889095

Selon Aymeric Vermote, l’aspect vivant et ludique lors de l’étude du latin est primordial pour répondre aux besoins de l’école d’aujourd’hui.

S’ils sont 230 à goûter au latin en rentrant en secondaire, ils ne sont plus que 150 à opter pour la continuité en deuxième et seulement une soixante à terminer leurs humanités dans une telle branche. «Malgré tout, le collège reste un bastion des langues anciennes» lance Aymeric Vermote, professeur de latin et de grec au collège Saint-Julien à Ath.

Fervent défenseur de ces langues dont certains critiquent l’utilité, le professeur lance plusieurs messages ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 76 des 393 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?