GRAPHOThérapie

J’écris mal et je me soigne

Alexis et sa grande sœur entraînent la dextérité de leur pouce et de leur index en faisant rouler une boule de plasticine.

Alexis et sa grande sœur entraînent la dextérité de leur pouce et de leur index en faisant rouler une boule de plasticine.

-ÉdA

Écriture illisible, très peu soignée ou disproportionnée.Le graphothérapeute peut venir à votre secours. Découverte d’un métier peu connu.

Faire rouler une boule de plasticine entre son pouce et son index. Voilà le genre d’exercice auquel Alexis s’essaye avec Géraldine Henneaux. Le but pour lui étant de faire rouler une boule de plus en plus petite entre ses doigts sans la faire tomber et sans la déformer. De cette manière, il retrouve de la dextérité tout en s’amusant.

Géraldine Henneaux est graphothérapeute. Tout comme la logopède corrige des troubles liés au langage, la graphothérapeute corrige des troubles liés à l’écriture. «L ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 86 des 510 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?