Gembloux-La Bruyère

Gembloux-La Bruyère : Henry dit oui aux 8 éoliennes du Ridias

Des mois de palabres, des communes opposées… Le ministre Henry a tranché. Il y aura 8 éoliennes au Ridias. Le Conseil d‘État devrait faire l’arbitre.

Aux dernières nouvelles, Philippe Henry devait attendre demain pour se prononcer quant à l’implantation de huit éoliennes entre les villages de Meux, Grand-Leez et Lonzée. Mais c’est finalement hier, aussi brusquement qu’une bourrasque, que le ministre de l’Aménagement du territoire a rendu sa décision. Ce sera «oui  ». «Nous avons reçu le rapport de synthèse de l’administration qui, via ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 63 des 456 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?