« Il est important d’ouvrir le dialogue  »

Une petite photo-souvenir après la projection de « Rebelle  » et la rencontre avec son réalisateur Kim Nguyen.

Une petite photo-souvenir après la projection de « Rebelle  » et la rencontre avec son réalisateur Kim Nguyen.

-EdA - 201715099341

Kim Nguyen est allé à la rencontre des étudiants de l’ARTEM Mouscron, de l’IPES Tournai et de l’école normale.

La pudeur avec laquelle Kim Nguyen a tenu à traiter la problématique des enfants soldats permet à son film d’être accessible à partir de 14-15 ans. Le Ramdam a donc mis sur pied un partenariat avec diverses écoles de la région afin de permettre à leurs étudiants de voir le film et d’en discuter ensuite avec le réalisateur. Mercredi, ce sont les élèves de l’ARTEM Mouscron, de l’IPES Tournai et de l’école normale qui ont tenté l’expérience.

«C’est important d’ouvrir le dialogue avec les jeunes  »