moorsele/le bizet

Il meurt suite à un homejacking

Dimanche soir, un couple de commerçants de Menin a été violenté. Le mari n'a pas survécu au cambriolage. Ses deux filles habitent Le Bizet.

La vague de cambriolages et de homejackings que connaissent depuis un an les régions frontalières vient de faire sa première victime en la personne de Willy Defever, un commerçant de 81 ans. Son épouse, Marie-Jeanne Mortier (71 ans) est très sérieusement blessée.

Comme tous les dimanches après-midi, ces commerçants de Menin ont ouvert la Galerie Defever qu&rsquo ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 58 des 288 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?