Namur

Une citadelle qui sent le neuf

La rampe d’accès des escaliers baptisés « Pas de géants » fait partie des murailles restaurées. Du beau travail.

La rampe d’accès des escaliers baptisés « Pas de géants » fait partie des murailles restaurées. Du beau travail.

-ÉdA – 201571294618

C’est un chantier exemplaire qui se termine à Namur :la restauration d’une partie des murailles de la citadelle.

Qualité du travail, délais, sécurité : du début de la fin, un chantier exemplaire. C’est le constat dressé par l’échevin en charge de la citadelle, Arnaud Gavroy.

Le résultat vaut le coup d’œil, maintenant que les murailles, côté Sambre ont été démontées. Les parois restaurées se distinguent par la clarté des pierres et la régularité des joints. «La pierre va se patiner avec le temps », précise l’échevin. Les parties restaurées se fonderont dans l’ensemble.

Le chantier ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 80 des 392 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?