ANDERLECHT - MOLENBEEK

Les élus Islam souhaitent la charia: une pétition pour les interdire

Redouane Ahrouche (à gauche) et Lhoucine Aït Jeddig (à droite) sont les deux élus de Islam. Abdelhay Bakkali Tahiriaït n’a pas été élu à Bruxelles.

Redouane Ahrouche (à gauche) et Lhoucine Aït Jeddig (à droite) sont les deux élus de Islam. Abdelhay Bakkali Tahiriaït n’a pas été élu à Bruxelles.

-islam2012.be

Une pétition contre les élus du nouveau parti Islam réunit plus de 10.000 signatures sur le net. Son leader, l’élu anderlechtois Redouane Ahrouche, plaide pour la charia. Et a déjà souhaité «le mariage adolescent», le «retour à la peine capitale» ou la «suppression de la mixité dans les lieux publics».

Une pétition pour interdire le parti Islam circule sur internet depuis 4 jours. Elle a été lancée suite à un reportage de la RTBF qui dressait le portrait de son élu anderlechtois, Redouane Ahrouch. Depuis le 29 octobre, la pétition a réuni 10.600 signatures. Un nombre qui augmente par centaines d'heure en heure.

Lors du scrutin du 14 octobre, le Parti Islam s’est présenté pour la première fois aux Communales ...