Tom Carbone en intégrale

-Glénat

À côté des intégrales prévisibles, comprenez celles qui compilent les séries à fort potentiel commercial, certains éditeurs lancent parfois des initiatives plus osées. C’est le cas de Glénat qui vient d’avoir l’idée judicieuse de ramasser les aventures de Tom Carbone en deux volumes bien tassés. Le premier vient de paraître avec son lot d’inédits et de découvertes.

Tom Carbone a débuté ses aventures, dans Spirou, à partir de la moitié des années 80. Très vite, la série s’installera comme un havre de l’absurde et du délire bon enfant. Poule jongleuse, chevaliers échappés d’un frigo, perroquet fumeur, moines pilotes de cloches spatiales, le monde imaginé par Cromheecke et Letzer ressemble à un univers à la Prévert dopé par l’ingestion de champignons hallucinogènes.

Cette série que l’on accompagne volontiers du qualificatif mineur n’en a pas moins marqué son époque. Et du terme mineur au mot culte, il y a parfois un pas qu’il s’agit de franchir. Ce n’est pas pour rien que cette intégrale s’offre une petite préface de l’incontournable Lewis Trondheim, prélude qui se conclut ainsi : «Autant la mayonnaise est nécessaire à l’œuf dur, autant le Carbone est nécessaire à la vie ». «On est fiers d’avoir pu intéresser des auteurs tels que lui dans le développement de leur propre œuvre » confesse Laurent Letzer. «Le fait que Tom Carbone soit intemporel nous rassure aussi… On pourrait envisager une nouvelle intégrale dans 150 ans ». En attendant, on se contentera de celle de 2012 qui est déjà très bien et contient deux histoires inédites en album, Lunatoys et Tannenbaum, cette dernière étant livrée dans un graphisme brut du plus bel effet.

Th.D.-F.

Tom Carbone, Intégrale 1, Glénat

Suivez notre page Culture sur Facebook