escrime Grand Prix de Wallonie à Dinant

Ferage favori sur ses terres

La saison belge de l’arme blanche est lancée. Le 25e tournoi international de Neufchâteau a ouvert le bal le week-end dernier. Et les tireurs namurois se sont déjà distingués, le fleurettiste gembloutois Miguel Navas et l’épéiste dinantais Thibault Ferage s’imposant chez les seniors (voir les résultats ci dessous). Le sociétaire du cercle Bessemans fera d’ailleurs figure de favori, ce samedi, lors de la compétition phare du 21e Grand Prix de Wallonie, organisé au collège Bellevue de Dinant par le club mosan. «Thibault l’avait remporté l’année dernière, mais le Challenge Épée d’Or reste en jeu, puisque nous avons eu quatre lauréats différents sur les cinq dernières éditions», précise Florent Bessemans, qui s’attend à nouveau à accueillir près de 200 bretteurs ce week-end, pour animer les dix catégories de compétition de son tournoi international. «Au vu des inscriptions rentrées jusqu’ici, on est parti pour une participation équivalente à celle des autres années, confie la secrétaire du club, Bérangère Lahaut. Tous les gros clubs belges seront représentés, ainsi que beaucoup de cercles du nord de la France, ce qui est un peu une nouveauté. Cela se présente donc très bien. Et ce, même si notre épreuve n’est pas reprise dans le circuit national comme l’an dernier. Ce qui n’est pas synonyme d’appréciation négative. Nous n’avions d’ailleurs reçu aucun blâme. Sans doute la Fédération, qui a opté cette saison pour les tournois de Neufchâteau et de St-Nicolas, veut-elle varier. Mais notre Grand Prix entre toujours en ligne de compte pour la coupe de la Ligue et celle de la Fédération.»M.B.