Ath: les déchets verts transformés en compost

Les odeurs sont traitées dans un bio-filtre extérieur, comme le souligne Alain Lefèvre.

Les odeurs sont traitées dans un bio-filtre extérieur, comme le souligne Alain Lefèvre.

-ÉdA – 201310872421

Quelque dix mille tonnes de déchets verts devraient être traitées chaque année dans la «dalle de compostage» d’Ath, dorénavant opérationnelle.

Ipalle dispose à présent d’une deuxième dalle de compostage, après celle de Thumaide (capacité : 12 000 tonnes/an) et avant celle de Templeuve, comptent bien les gestionnaires de l’intercommunale, son président Paul-Olivier Delannois en tête.

Le site athois du chemin des Peupliers a été doté d’un bâtiment de 1 900 mètres carrés et d’une «dalle» extérieure ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 60 des 673 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?