Commentaire

PS : petites secousses ?

Des divergences de vue au sein d’une coalition, ça existe dans toutes les communes. Des tonalités différentes dans un même parti, ça existe dans toutes les formations. Des sensibilités différentes entre des échevins collègues, ça existe dans tous les collèges communaux. Cela va parfois jusqu’à des frictions, des coups de gueule. Mais, la plupart du temps, cela se règle entre quatre z’yeux. Rarement avec un communiqué envoyé à la presse.

L’attaque de Hasan Aydin envers Malik Ben Achour, d’un socialiste à un autre socialiste (ou, autre ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 18 des 91 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?