HAM-SUR-HEURE

Ham-sur-Heure : les marcheurs ont souffert

Prestance impeccable de ce groupe de zouaves, sous la conduite de leur officier Grégory Coulon.

Prestance impeccable de ce groupe de zouaves, sous la conduite de leur officier Grégory Coulon.

-ÉdA

Fidèle aux traditions, cette 374e édition a été marquée par la chaleur. Faisant le bonheur des spectateurs, elle a fait souffrir les marcheurs.

Le soleil n’a pas souvent été au rendez-vous des manifestations folkloriques depuis le début de l’année. Mais il a choisi d’apparaître au bon moment pour les Bourquîs. Tout au long du dernier week-end, sa présence a illuminé la marche Saint-Roch d’Ham-sur-Heure. Ce temps exceptionnel a donné encore un peu plus d’éclat à l’une des plus importantes ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 62 des 291 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?