Un Wawa médaillé d’argent à Montréal

Valery Dvoinikov et sa médaille d’argent.

Valery Dvoinikov et sa médaille d’argent.

-Jérôme Heymans

Le Waremmien Valery Dvoinikov a remporté la médaille d’argent aux JO de Montréal. C’était en 1976. Un souvenir exceptionnel pour l’ancien judoka.

Une gueule à la Lino Ventura, la tignasse romantique et un très grand front qui part vers le haut. Il parle de cet œil cynique et candide, affectif et assassin, impitoyable et écorché vif. Lui, c’est Valery Dvoinikov, un champion d’exception. «J’ai débuté le judo assez tard, raconte celui qui vit à Lantremange. En Belgique, on commence souvent trop tôt, les gosses sont vite écœurés. En Russie, on préconisait de débuter à 12 ans. Moi, j’avais 15 ans. Auparavant, j’avais évolué dans un petit club ...