JUDICIAIRE

Hacking du site d’ArcelorMittal: trois personnes interpellées

Le site d'ArcelorMittal avait été victime de
Le site d'ArcelorMittal avait été victime de "defacing": sa page d'accueil a été modifiée afin de faire passer un message. -Anonymous

Souvenez-vous : en janvier dernier, le site internet d’ArcelorMittal avait été piraté par « Anonymous ». Cinq mois plus tard, l’enquête s’accélère.