Joset fils, « la Voix des Belges »

« La Voix des Belges », organe de presse clandestin de la Résistance, est un bimensuel dirigé par Camille Joset (1912-1992), qui paraîtra d ‘août 1941 à la Libération.

« La Voix des Belges », organe de presse clandestin de la Résistance, est un bimensuel dirigé par Camille Joset (1912-1992), qui paraîtra d ‘août 1941 à la Libération.

-ÉdA

Et dire qu’il avait été déclaré « inapte au travail intellectuel » ! Fils de Camille Joset, son fils Camille, dit aussi Camille-Jean, (on écrirait aujourd’hui « junior »), né le 26 février 1912 à Arlon, a choisi la voie du sacerdoce au sein de la Compagnie de Jésus et sera de ce fait soigné à la maison Saint-François-Xavier du chef-lieu entre 1934 et 1939.

De ces années studieuses ressortent, outre des études en philosophie et en théologie, une monographie sur L’abbaye noble de Clairefontaine et une thèse sur Les villes au pays de Luxembourg 1166-1383.

Camille Joset est par ailleurs proclamé docteur en philosophie de l’université de Louvain en octobre 1940.

La Seconde Guerre mondiale a éclaté et il n’est plus temps de trop songer à sa santé. Le jeune Camille a besoin d’action et ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 75 des 378 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?