PRISON DE FOREST

Luc Hennart, Président du Tribunal de Bruxelles, a visité la prison de Forest: «Moins de mandats d’arrêt? C’est vraisemblable»

En tant qu’ancien juge d’instruction, Luc Hennart estime que cette visite de la prison de Forest « ne peut laisser un être humain insensible ». Le Président du Tribunal de Bruxelles est persuadé que cela aura des répercussions sur les jugements.

En tant qu’ancien juge d’instruction, Luc Hennart estime que cette visite de la prison de Forest « ne peut laisser un être humain insensible ». Le Président du Tribunal de Bruxelles est persuadé que cela aura des répercussions sur les jugements.

-EdA - Julien RENSONNET

Luc Hennart, Président du Tribunal de première instance de Bruxelles, et une partie des 22 juges d’instruction bruxellois, ont visité la prison de Forest ce mardi 3 avril. Ils risquent d’en être influencés dans leurs futurs jugements.

Luc Hennart, vous êtes président du tribunal de pemière instance de Bruxelles. Qu’avez-vous vu cet après-midi à la prison de Forest?

Rien de très neuf depuis ma visite et un rapport que j’avais composé il y a 25 ans. Forest était déjà apocalyptique à l’époque. Aujourd’hui, la prison compte 706 détenus pour 402 places disponibles. Surtout, voir au XXIe siècle des personnes ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 66 des 600 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?