France

Quand Nicolas Sarkozy s’emmêle les pinceaux

-AFP Nicolas Sarkozy affichait un sourire hier. Pour combien de temps encore ?

Trois jours après la prestation jugée comme réussie de son probable adversaire socialiste, François Hollande, c’était au tour de Nicolas Sarkozy hier de s’expliquer face aux Français. Une prestation qui a laissé plus d’un téléspectateur sceptique.

Ils étaient plus de 16,5 millions de Français(Le Parisien) hier sur le coup de 20h15 à attendre leur rendez-vous avec le président français Nicolas Sarkozy. Une interview d’un peu plus d’une heure retransmise sur six chaînes de télévision. Du jamais vu.

Pas d’annonce de candidature

Ceux qui espéraient une annonce officielle de candidature à la présidentielle d’avril prochain devront encore patienter. Car Nicolas Sarkozy intervenait hier en sa qualité de chef de l’État. Pas question donc (malgré les tentatives répétées des journalistes) de mettre fin au (faux) suspense. Le rendez-vous n’avait pour but que d’expliquer aux Français la situation dans laquelle se trouve la « cinquième puissance » du monde. Et d’annoncer de nouvelles mesures pour faire face à la crise.

Mais les explications du président ne semblent pas avoir convaincu les Français. Les commentaires de la presse étaient plus négatifs ce lundi matin. Certains médias ne ratant au passage pas l’occasion de relever plusieurs incohérences -voire mensonges – de Nicolas Sarkozy. Petit passage en revue des commentaires que l’on retrouve aujourd’hui dans la presse hexagonale.