Fernelmont-Andenne

Le Conseil d’État rejette les éoliennes

Le projet d’Aspiravi et Electrawinds est à l’eau. Mais les promoteurs peuvent en relancer un.

Le projet d’Aspiravi et Electrawinds est à l’eau. Mais les promoteurs peuvent en relancer un.

-

Il n’y aura pas d’éolienne à cheval sur Héron, Fernelmont et Andenne. Le Conseil d’État a cassé le permis délivré par la Région wallonne.

Le ministre Philippe Henry était allé contre son administration. Contre l’avis des trois communes aussi. Il avait octroyé – c’était en mars dernier – les éoliennes demandées par les promoteurs Electrawinds et Aspiravi. En tout cas une partie puisqu’il leur avait donné son feu vert pour ...