Philippeville

Des questions, des inquiétudes

Les interrogations ont notamment porté sur l’incidence acoustique du projet ou sur les distances par rapport aux maisons.

Les interrogations ont notamment porté sur l’incidence acoustique du projet ou sur les distances par rapport aux maisons.

-EdA

Une cinquantaine de personnes a participé à la réunion d’information. Les questions ont fusé dans le public.

Mardi, dans la salle communale, une cinquantaine de personnes écoutent les explications d’Air Energy. Parmi elles, on compte une majorité d’habitants des environs, mais aussi une poignée de représentants d’associations « pittoresques » qui semblent faire le tour des réunions d’informations pour y délivrer un message anti-éolien sans nuance ou simplement anti-capitaliste. On citera notamment un militant-citoyen d’ATTAC (Association pour une Taxation sur les Transactions financières pour l’Aide aux ...

Suivez notre page L'Avenir Namur sur Facebook