de la basse-cour à l’assiette

À la découverte du canard que l’on dévore

C’est toute la famille qui s’implique dans l’élevage de canards, y compris les trois garçons (7, 10 et 12 ans).

C’est toute la famille qui s’implique dans l’élevage de canards, y compris les trois garçons (7, 10 et 12 ans).

-EdA

Julie Stéphany et Alain Depaepe élèvent eux-mêmes leurs canards, qu’ils cuisinentà toutes les saucesà leur table gourmande.