Un projet « lumineux » en péril

« Avec ces cours, les malvoyants reviennent chez eux, préparent le repas et épatent leurs proches… »

EdA

Le Cefor veut lancer des cours de cuisine pour malvoyants et espère un financement de la ministre. Très belle idée, applaudit Éliane Tillieux. Mais c’est pas aussi simple que ça…