La villa Rozerood bouffée d'oxygène pour les parents d'Adeline

--
La vidéo de la petite Adeline et ses parents a beaucoup ému nos lecteurs. La maman s’explique sur cette touchante démarche.

LA VIDEO

Quel sens donner à la vie quand on vous annonce que votre bébé est atteint d’un mal incurable ? Cette terrible question, les parents de la petite Adeline se la sont posée. Leur réponse est simple : donner un maximum d’amour et en recevoir en retour. C'est pourquoi ils ont  réalisé avec François Delnooz, étudiant en droit, cinéaste à ses heures un petit clip vidéo à la mer.

« Tourner ce clip, c’est une façon pour nous d’emmagasiner un maximum de souvenirs, explique la maman. C’était un beau cadeau de François pour immortaliser ces instants merveilleux».

Mais il y a autre chose : «Nous voulons que les moments forts que nous avons vécus à la mer, d’autres familles puissent en profiter. Ce clip, nous voulons qu’il puisse aussi servir à faire connaître la villa Rozerood à La Panne, qui mérite d’être soutenue. La villa s’est ouverte très récemment. Nous avons été la première famille francophone à y effectuer un séjour». 

La villa Rozerood

«Quand votre enfant nécessite des soins constants, il n’est pas évident de pouvoir partir en vacances. ».

Pour la famille Houzé, la bouffée d'oxygène a pris la forme d'un séjour à la villa Rozerood à La Panne.

La villa Rozerood accueille à La Panne des familles d’enfants gravement malades qui souhaitent pouvoir souffler un peu, tout en étant assurés que leur enfant sera médicalement bien suivi.

Cette institution fonctionne avec des subsides de l’Inami, mais aussi et surtout avec des dons et l’investissement de volontaires. Le soutien moral et financier de la Communauté flamande garantit la crédibilité, le sérieux et la viabilité du projet.Les résidents contribuent en partie financièrement à leur séjour. Une demande de reconnaissance comme résidence de répit a été introduite auprès de l’Inami pour garantir un financement récurrent.

Appel aux dons

Malgré ce subside, les dons et le mécénat restent essentiels pour la poursuite du projet, certainement durant les 5 premières années. Toute contribution est la bienvenue sur le compte 001-5804444-40. Une demande d’exonération fiscale à partir de 30 euros a été demandée mais n’est pas encore d’application.

«Il y a plein de choses à faire bouger, insiste la maman. Certains parents confrontés à la situation d’un enfant malade n’ont pas le droit d’arrêter de travailler. Il manque aussi des places en institutions, c’est un peu déplorable (...) Et mettre son enfant en institution n’est pas forcément la bonne solution  ».

Le site de la villa Rozerood
Le blog de la famille Houzé 

Suivez notre page L'Avenir Namur sur Facebook