MOBILITE

Mobilité: les nouvelles plaques d'immatriculation européennes

7 chiffres pour la nouvelle plaque, couleur rubis sur fond blanc.
7 chiffres pour la nouvelle plaque, couleur rubis sur fond blanc.-Belga
Les nouvelles plaques d'immatriculation belges au format européen seront délivrées à partir du 15 novembre prochain, a indiqué vendredi le secrétaire d'Etat à la Mobilité, Etienne Schouppe.

Elles comporteront sept caractères (contre six actuellement) couleur rubis sur fond blanc, accompagnés du drapeau européen et de la lettre B.

La Belgique est le dernier pays de l'Union européenne (UE) à appliquer le système de plaques européennes. "Il était absolument temps" de passer au nouveau format, a déclaré M. Schouppe lors d'une conférence de presse qui s'est tenue à Berchem-Sainte-Agathe, dans les locaux de la société OTM (Office Technique des Markings), fournisseur des plaques d'immatriculation officielles depuis une quarantaine (BIEN quarantaine) d'années.

La dernière plaque de la série actuelle - 999-CFQ - a été produite vendredi matin. La première de la nouvelle série, présentée par M. Schouppe, portera le numéro 1-AAA-001. Le chiffre d'index, qui précède les lettres, permettra de distinguer les immatriculations ordinaires (1 à 7) des plaques internationales (8) et personnalisées (9). La production démarrera réellement dans quatre semaines, le temps d'adapter les machines actuelles et d'installer une nouvelle ligne.

Reconnaissant "certaines tractations" lors du choix de la nouvelle couleur, le secrétaire d'Etat a précisé qu'avec le rouge rubis, "la reconnaissance des Belges à l'étranger est garantie". Alors que M. Schouppe était favorable à des caractères noirs sur fond blanc, la police préférait le fond jaune. Certains ministres francophones s'étaient opposés à ce projet jugé "trop flamand".

Les futures plaques européennes "offriront une meilleure garantie de supervision et de contrôle des voitures présentes sur le territoire", a expliqué M. Schouppe, grâce notamment à une meilleure visibilité. "Certaines plaques étaient devenues illisibles", a-t-il ajouté. Des marquages spécifiques (cachet de sécurité, bande de sécurité à l'effigie du lion belge, contour visuel de sécurité et filigrane de la DIV) empêcheront par ailleurs la fraude.

Les plaques seront introduites progressivement, lors de l'acquisition d'un nouveau véhicule, d'un changement de propriétaire ou d'un vol de plaque. Le groupe bpost sera chargé de livrer la plaque au demandeur à l'adresse de son choix (à son domicile ou chez son concessionnaire), moyennant un paiement de 20 euros à la réception. Il sera également possible de la recevoir le jour-même, grâce à un service "rush" facturé 100 euros.

Il existera trois formats différents: "allongé" (52x11 cm), "carré" (34x21 cm) ou "petit" (21x14 cm). Ce dernier sera réservé aux voitures moins larges, en fonction des modèles développés par les constructeurs automobiles. Par ailleurs, la plaque avant sera toujours disponible dans le commerce de détail, "mais avec des exigences de qualité claires".

Enfin, lors de la réception de la nouvelle plaque, le propriétaire recevra un autocollant muni d'un code barre qu'il devra appliquer sur son ancienne plaque, avant de la déposer simplement dans une boîte aux lettres rouge. Elle sera ensuite expédiée à la DIV, qui la détruira.

Belga

Le cdH revendique la paternité du rouge

Le cdH s'est "réjoui" vendredi du fait qu'à la suite de "l'intervention de la vice-première ministre Joëlle Milquet, la couleur rouge ait été maintenue pour la fabrication des nouvelles plaques d'immatriculation avec logo européen".

"La Belgique conservera ainsi sa spécificité en matière d'immatriculation automobile, avec une couleur rouge à laquelle beaucoup de citoyens étaient attachés", a insisté le cdH.

Belga