La Sûreté a rédigé le C4 de Luk Vervaet

(Belga) Professeur de néerlandais en prison, Luk Vervaet a été interdit d'accès aux établissements pénitentiaires par l'administration. La Sûreté de l'Etat a rédigé un argumentaire pour conforter son éviction, indique lundi le journal Le Soir. L'administration pénitentiaire, contrainte par le Conseil d'Etat de justifier sa décision de priver d'accès aux prisons belges Luk Vervaet, un professeur de néerlandais en milieu carcéral, a fait appel à la Sûreté de l'Etat pour assurer sa défense, explique Le Soir. Depuis des années, ce professeur de néerlandais, un militant de gauche anti-israélien, dénonce les conditions d'incarcération dans les prisons belges. Il s'est vu retirer le 17 août 2009 son autorisation d'entrer en prison pour des "motifs de sécurité", selon l'administration. Saisi d'une demande en suspension de la décision, le Conseil d'Etat a jugé la motivation de l'administration insuffisante. L'administration a fait appel à la Sûreté de l'Etat pour justifier sa décision. Le rapport de la Sûreté ne relève aucune action délictueuse, selon Le Soir. (VIM)