Brésil: la prison épargnée à Lula pour au moins deux semaines

BELGA

(Belga) La Cour suprême du Brésil a ajourné jeudi jusqu'au 4 avril ses débats sur l'ex-président Lula et a décidé que le leader de la gauche, favori de la prochaine élection présidentielle, ne pourrait pas être emprisonné d'ici là.

Lula a été condamné à 12 ans et un mois de prison pour corruption et blanchiment d'argent en janvier et la Cour s'était réunie pour décider s'il devait aller ou non en prison avant que tous les recours contre sa condamnation ne soient épuisés. Par sept voix contre quatre, les juges ont accordé une bouffée d'oxygène à cette figure emblématique de la gauche brésilienne, qui risquait d'être incarcérée dès le début de la semaine prochaine, après le jugement d'un autre tribunal, à Porto Alegre (sud). Quelque 150 manifestants arborant des affiches "Lula libre" s'étaient massés devant la Cour à Brasilia, à l'appel de sa formation de gauche, le Parti des Travailleurs (PT), mais aussi des dizaines d'anti-Lula. La chef du PT Gleisi Hoffmann s'est félicitée "des décisions initiales qui respectent la Constitution. Nous espérons que ce sera le chemin que prendra la Cour suprême dans sa décision finale", a-t-elle dit sur Twitter. Lula, en meeting dans la soirée devant ses sympathisants, a rappelé les réalisations de ses deux mandats sans commenter la décision des juges. "Jusqu'au 4 avril, personne ne peut arrêter le plus grand leader politique du Brésil", a commenté sur Twitter le sénateur pétiste Humberto Costa, "et nous sommes confiants que même après cette date non plus, si la Cour suprême respecte réellement la Constitution". Quand la Cour reprendra ses débats, elle décidera d'accorder ou non à Lula une mesure d'"habeas corpus", qui lui permettrait de rester en liberté tant que le dernier des nombreux recours possibles contre sa condamnation n'aura pas été épuisé. Cela pourrait durer des mois, voire des années. Si en revanche la majorité des juges de la Cour suprême tranche en sa défaveur, Lula sera probablement très proche de la prison. (Belga)