JEMAPPES

Un vol finalement à l’origine d’un incendie mortel en novembre 2017

Un vol finalement à l’origine d’un incendie mortel en novembre 2017

Illustration BELGA

Le 12 novembre 2017, une dame de 56 ans avait perdu la vie dans l’incendie de sa maison à Jemappes (Mons). L’enquête a montré que cet incendie était criminel, motivé par le vol. La voisine de la victime a été placée sous mandat d’arrêt.

Un incendie avait ravagé une maison dans la soirée du 12 novembre 2017 à Jemappes. L’occupante des lieux, une dame de 56 ans qui venait de perdre son mari, avait été retrouvée morte dans l’habitation.

La piste du suicide avait, au départ, été privilégiée, car aucune trace de violence n’avait été détectée. Mais l’enquête a révélé que le feu avait été bouté de manière criminelle après la découverte de trois foyers d’incendie par les experts, a indiqué jeudi le parquet de Mons, confirmant une information de la presse locale.

L’enquête s’est dirigée vers la voisine de la victime, qui avait volé et utilisé la carte bancaire de la quinquagénaire décédée. La dame a été interpellée, inculpée et placée sous mandat d’arrêt du chef d’incendie volontaire ayant entraîné la mort, de vol de carte de bancaire et de fraude informatique.

Mardi dernier, la chambre du conseil de Mons a confirmé son maintien en détention pour un mois.