NBA: Dwight Howard vole la vedette à LeBron James

Sur le parquet des Brooklyn Nets, Dwight Howard a inscrit 32 points et récupéré 30 ballons. AFP

L’ancien meilleur pivot du championnat NBA de basket, Dwight Howard a remis l’espace d’un match, mercredi, sa tenue de «Superman».

À 32 ans, il est devenu le 8e joueur de l’histoire de la grande Ligue à réussir dans un même match au moins 30 points et 30 rebonds. Sur le parquet des Brooklyn Nets, il a inscrit 32 points et récupéré 30 ballons lors de la victoire 105-111 de son équipe Charlotte qui était pourtant menée 62-43 à la pause. Voilà plus de sept ans que pareille performance n’avait plus été réalisée (par Kevin Love alors à Minnesota le 12 novembre 2010).

Howard a ainsi volé la vedette à LeBron James. Le «King» a pourtant porté à bout de bras Cleveland jusqu’à la victoire 132-129 face aux N.1 de la Conférence Est Toronto. Les Cavaliers, privés de leur coach Tyronn Lue et de quatre joueurs, ont été parfaitement guidé par le meilleur joueur de basket de la planète de ces dix dernières années. James a ponctué sa démonstration d’une feuille de stats de 35 points, 17 assists, 7 rebonds et pas une seule perte de balle! Pourtant, son lancer-franc manqué à 3.9 secondes de la conclusion a donné l’occasion à Toronto d’égaliser. DeMar DeRozan a manqué son tir, contesté par… LeBron James. L’autre bonne nouvelle pour les champions en titre à l’Est est le retour de Kevin Love. À l’issue de son 2e match, depuis son retour et la guérison de sa fracture de la main gauche, l’ailier-fort a réussi 23 points et 12 rebonds.

Si les huit qualifiés à l’Est semblent connus, leur position pour aborder les play-off reste indécise. Philadelphie a bondi au 4e rang. Les Sixers (40 v-30 d) ont battu Memphis 119-105 et débordé Indiana (41 v-31 d), battu 96-92 à La Nouvelmle-Orléans, et Washington (40v-31 d). Les Wizards ont en effet été victimes du retour en forme de San Antonio. Les Spurs ont aligné un 5e succès consécutif après une mauvaise passe (3 victoires, 11 défaites). Ils ont gagné 98-90 grâce en bonne partie à la prestation de LaMarcus Aldridge (27 pts, 9 rbs). San Antonio (42 v-30 d) est désormais assuré de signer une 21e saison consécutive avec un bilan positif.