Charleroi: une étudiante bruxelloise séquestrée et violée par plusieurs individus

Charleroi: une étudiante bruxelloise séquestrée et violée par plusieurs individus

- REPORTERS

Séquestrée et droguée à l'aide de médicaments, une jeune étudiante bruxelloise de 19 ans a été violée durant trois jours par plusieurs individus.

Deux individus ont été placés sous mandat d'arrêt, mardi, pour viol et séquestration. Ils sont soupçonnés d'avoir enfermé une étudiante de 19 ans dans un studio de Charleroi durant trois jours afin d'abuser d'elle. La jeune femme a pu se localiser avec son GSM et alerter son frère.

Selon les dires de la victime, cinq individus l'auraient enlevée le week-end dernier à la sortie d'une boîte de nuit bruxelloise afin de l'emmener dans un studio du centre de Charleroi. Elle y aurait été séquestrée durant trois jours et droguée à l'aide de médicaments afin que les auteurs puissent abuser d'elle à plusieurs reprises.

La jeune femme de 19 ans aurait finalement réussi à utiliser son smartphone pour se localiser via Google Maps et alerter son frère.

Ce dernier a quant à lui prévenu les forces de l'ordre qui sont intervenues dans la nuit de lundi à mardi.

La police locale de Charleroi a pu libérer la victime et intercepter deux suspects. Ces derniers ont été déférés devant le juge d'instruction mardi et placés sous mandat d'arrêt pour séquestration et viol.

Les suspects nient les faits, affirmant que la victime les avait suivis de son plein gré et qu'elle entretenait une relation avec l'un d'eux.