EMPLOI

Entre 4000 et 5000 emplois à pourvoir dans l’industrie technologique wallonne en 2018

Entre 4000 et 5000 emplois à pourvoir dans l’industrie technologique wallonne en 2018

De nombreux emplois seront vacants en 2018 dans le secteur de l’IT. sp4764 – stock.adobe.com

L’industrie technologique wallonne devrait afficher entre 4 000 à 5 000 emplois vacants en 2018, selon Agoria Wallonie.

L’industrie technologique wallonne proposera 5 000 emplois l’an prochain, principalement pour des ingénieurs et des spécialistes IT, rapporte L’Echo vendredi, citant les prévisions d’Agoria Wallonie.

L’industrie technologique wallonne devrait afficher entre 4 000 à 5 000 emplois vacants en 2018, selon Agoria Wallonie. «Il n’y a pas un mal wallon dans l’industrie technologique. Malgré la catastrophe de Caterpillar, la croissance est au rendez-vous en 2017 et elle le sera encore en 2018», a indiqué Thierry Castagne, directeur général d’Agoria Wallonie.

D’après lui, le secteur wallon de l’industrie technologique a besoin d’ingénieurs (mécaniciens, électromécaniciens, électroniciens, etc.), de spécialistes du numérique et d’experts informatiques (IT), ainsi que de techniciens de l’industrie (tourneurs, fraiseurs, opérateurs sur machines à commandes numériques, soudeurs, chaudronniers, etc.). «Malheureusement, il est difficile de trouver ces profils sur le marché de l’emploi. Un tiers des métiers considérés en pénurie par le Forem relève des secteurs de l’industrie technologique. Cette situation freine le développement des entreprises», déplore-t-il.

Thierry Castagne annonce en outre que l’industrie technologique wallonne enregistrera une croissance de son chiffre d’affaires de 2,2% en 2017 et une autre de 2% en 2018.