FOOTBALL

«Le PSG n’est pas favori pour la Ligue des Champions», pense Thomas Meunier

«Le PSG n’est pas favori pour la Ligue des Champions», pense Thomas Meunier

Thomas Meunier est revenu sur la victoire 7-1 du PSG sur le Celtic BELGA

Le Paris Saint-Germain «n’est pas du tout favori» pour la victoire finale en Ligue des Champions, a déclaré à l’AFP Thomas Meunier, jeudi en marge d’un événement consacré au jeu vidéo FIFA.

Le latéral droit du PSG et des Diables rouges en a profité pour faire le point sur ses ambitions personnelles et surtout collectives pour la suite de la saison.

Vainqueur 7-1 du Celtic Glasgow mercredi soir, Paris a une nouvelle fois fait forte impression en Ligue des Champions. Thomas Meunier veut toutefois attendre la suite de la compétition pour juger du niveau atteint par son équipe cette saison. «Nous ne sommes pas du tout favoris», a répondu Meunier.

«On a joué Anderlecht et le Celtic. On ne peut pas comparer de telles rencontres au match suivant qui sera au Bayern (Munich) ou bien à des huitièmes ou des quarts de finale contre des équipes espagnoles ou anglaises, cela n’a rien à voir».

Le joueur de 26 ans pense d’ailleurs que le PSG récolte logiquement le fruit du travail effectué lors des saisons précédentes. «L’année passée, la première partie de saison était compliquée parce qu’on avait du mal à imprimer le système Emery qui était totalement différent du système Blanc, pour les joueurs qui étaient là avant. Pour le reste, en deuxième partie de saison, notre seule défaite, c’était le Barça. Hormis cela, c’était parfait. En fait, on continue sur notre lancée. Je pense qu’on est parti pour encore quelques belles rencontres».

Souvent remplaçant de Dani Alves malgré des bonnes prestations, Meunier peine à trouver un temps de jeu conséquent, à tel point que des rumeurs l’envoyaient même du côté de Naples. «J’ai lu ce truc (rires). Je serai toujours à Paris au moins jusqu’à juin, ça c’est sûr», a assuré Meunier.

«En ce qui concerne, Dani Alves, le coach a toujours tenté un système de rotation pour faire jouer un peu la concurrence. En ce moment, il fait un peu moins tourner. Mais bon, j’espère qu’il va revenir un peu sur ses positions et continuer les rotations.»

Thomas Meunier s’est finalement exprimé sur les possibilités des Diables Rouges au prochain Mondial 2018. «Il y a vraiment une super ambiance. Je pense qu’on peut viser au moins les quarts de finale. Après, les demies ou la finale c’est autre chose. Il y a des grandes équipes. Le Brésil, ils sont vraiment très costauds. La France a une belle équipe aussi. Je verrais bien une finale Brésil-France».