WAVRE

Intoxication au karting de Wavre: l’audience est reportée

Intoxication au karting de Wavre: l’audience est reportée

Le dossier concernant Ghislain de Mévius, propriétaire du karting de Wavre où une septantaine de personnes avait été intoxiquée en février dernier, a été brièvement ouvert ce lundi matin au tribunal correctionnel de Nivelles. Mais est reporté à une date ultérieure… BELGA PHOTO LAURIE DIEFFEMBACQ

Le dossier concernant Ghislain de Mévius, propriétaire du karting de Wavre où une septantaine de personnes avait été intoxiquée en février dernier, a été brièvement ouvert ce lundi matin au tribunal correctionnel de Nivelles. Mais est reporté à une date ultérieure…

L’inauguration officielle du karting de Wavre avait tourné en eau de boudin le 11 février dernier. Aux bulles de champagne avait succédé le transfert en milieux hospitaliers de dizaines d’invités victimes d’une intoxication vraisemblablement provoquée par une insuffisance ou une déficience du système d’évacuation des gaz.

Toujours est-il que le parquet de Nivelles a décidé de renvoyer devant le tribunal correctionnel Ghislain de Mevius, un Ixellois de 29 ans, et la sprl GDM Organisation sous l’inculpation d’avoir, par défaut de prévoyance ou de précaution, involontairement fait des blessures ou porté des coups à septante personnes.

Le dossier a été brièvement ouvert ce lundi matin. À la demande des avocats des prévenus et de la compagnie d’assurances Allianz, il a été reporté à l’audience du 18 décembre où une heure a été prévue pour son examen approfondi.

Le parquet s’est dit sensible au fait que vingt-six victimes ont déjà fait l’objet d’indemnisation.