URGENCE

Plus de 2 millions pour moderniser le fonctionnement du «112»

Plus de 2 millions pour moderniser le fonctionnement du «112»

D’ici peu, tous les centres de secours 112/100 seront équipés de la même nouvelle plateforme de téléphonie multidisciplinaire pour répondre aux appels d’urgence. Reporters/STG

Une dotation de 2,3 millions d’euros vient d’être allouée à la société Astrid, destiné à moderniser chez nous le fonctionnement du numéro d’appel d’urgence européen 112.

Ce budget entre dans le cadre des efforts de lutte contre le terrorisme et le radicalisme, notamment à la suite des manquements relevés par la commission d’enquête parlementaire sur les attentats du 22 mars, rapporte Le Soir lundi.

Celle-ci avait pointé la saturation et l’utilisation inefficace du réseau Astrid à la suite des explosions à Zaventem et dans le métro bruxellois.

À l’heure actuelle, les centres de secours (CS) 112 des différentes provinces travaillent avec des bases de données qui leur sont propres.

Mais d’ici peu, tous les centres de secours 112/100 (il en existe un à Bruxelles et dans chaque chef-lieu de province, à l’exception du Brabant wallon) seront équipés de la même nouvelle plateforme de téléphonie multidisciplinaire pour répondre aux appels d’urgence. Tous les centres pourront donc avoir un aperçu des informations (appels, feuilles d’intervention, ressources disponibles comme le nombre d’ambulances¿) récoltées par les autres antennes provinciales. Et les appels en attente dans un des CS pourront être traités automatiquement et rapidement par un autre centre. Astrid a également reçu la consigne de renouveler son matériel et les logiciels.