BRUXELLES

Violences sur des sans-abri: deux policiers acquittés et deux autres condamnés

 -
--Reporters / QUINET

La cour d’appel de Bruxelles a acquitté, vendredi matin, deux des quatre policiers prévenus pour faits de violence envers des sans-abri à la gare du Midi à Bruxelles en 2006. Les deux autres, eux, ont été condamnés à deux ans de prison avec sursis.

La cour d’appel a acquitté deux des policiers prévenus, vendredi, dont un commissaire qui avait déjà été acquitté en première instance.

En revanche, pour les deux autres policiers, la juridiction a estimé que le premier juge avait raison en les déclarant coupables des préventions mises à leur charge mais qu’il n’avait néanmoins pas été assez sévère. Ces deux prévenus sont ainsi passés d’une suspension du prononcé de la condamnation à une peine de deux ans de prison avec sursis.

Les quatre policiers étaient prévenus dans un dossier connexe à celui qui avait été jugé en 2014 par le tribunal correctionnel de Bruxelles, où treize de leurs collègues, de la police fédérale des chemins de fer, étaient prévenus. Ceux-ci étaient poursuivis pour traitements inhumains et dégradants, séquestration arbitraire, coups et blessures, rédactions de faux procès-verbaux et non-assistance à personne en danger.

Certains d’entre eux avaient été jugés coupables, d’autres acquittés. Selon l’enquête, alors qu’ils étaient chargés de la sécurité dans la gare du Midi et ses alentours, des policiers des chemins de fer s’en étaient pris violemment, à plusieurs reprises, à une quinzaine de sans-abri au moins, qui avaient trouvé refuge dans la gare.