Donald Trump fustige les «États voyous»

«L’Amérique d’abord»: même aux Nations Unies, Donald Trump a parlé un langage de fermeture. Photo News

À la tribune des Nations Unies, Donald Trump a parlé un langage guerrier. Pour attaquer la Corée du Nord, l’Iran, et le Venezuela.