LIÈGE

Il abuse sexuellement sa petite-fille âgée de 11 ans: deux ans de prison avec sursis

 Illustration.
Illustration.-ÉdA

Un Liégeois âgé de 65 ans a été condamné vendredi par le tribunal correctionnel de Liège à une peine de deux ans de prison avec sursis probatoire. Cet homme avait commis des abus sexuels sur sa petite fille âgée de 11 ans.

Ce grand-père poursuivi pour plusieurs scènes d’attentat à la pudeur à l’encontre de sa petite fille âgée de 11 ans avait minimisé les faits lors de sa comparution devant le tribunal. Il avait soutenu que, lors de jeux, il n’avait posé que des gestes qui s’assimilent à des «chatouilles» ou à des «tapotages» sur les fesses.

La fillette avait décrit des scènes qui s’étaient déroulées à quatre ou cinq reprises, dont certaines lors desquelles elle avait été déshabillée de force avant d’être victime de caresses déplacées.

Le prévenu avait finalement reconnu la matérialité des faits tout en minimisant leur impact. Un expert avait évoqué le manque d’empathie de ce grand-père pour la victime, sa personnalité narcissique et des faits commis par opportunisme.

L’homme ne présentait cependant pas de risque élevé de récidive. Le tribunal l’a condamné à une peine de deux ans de prison assortie d’un sursis probatoire de trois ans.