BRUXELLES

Résolution de la N-VA pour davantage de néerlandais dans les écoles bruxelloises

-Photo News

La N-VA a déposé une résolution au parlement bruxellois pour que le néerlandais soit davantage présent dans les écoles francophones de Bruxelles, rapporte La Libre Belgique vendredi.

Les députés N­-VA au parlement bruxellois ont déposé une résolution réclamant que le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles fasse en sorte que le néerlandais soit davantage présent dans les écoles francophones de Bruxelles, dans le cadre du nouveau Pacte d’excellence.

«Environ 80% des jeunes Bruxellois en âge de scolarité fréquentent une école de l’enseignement francophone. Mais la connaissance du néerlandais chez ces élèves connaît un recul spectaculaire. En 2003, 40,2% des Bruxellois parlaient encore le néerlandais avec un niveau ‘bon à excellent’grâce au fait que le néerlandais figurait parmi leurs matières scolaires. En 2013, ils n’étaient plus que 25,1%¿», déplore Liesbet Dhaene qui a pris l’initiative de cette résolution.

Selon elle, il ne faut pas voir de démarche communautaire derrière la résolution mais une action envers le marché du travail spécifique à Bruxelles. «Il est affligeant de constater que les entreprises choisissent souvent d’abord des navetteurs et seulement ensuite des Bruxellois, tout simplement parce que ces derniers ne parlent pas suffisamment néerlandais. Cela a son importance quand on sait que la Région compte 95 337 chômeurs et qu’un jeune Bruxellois sur quatre est au chômage», poursuit-elle dans les colonnes de La Libre Belgique.