HAMOIR

Depuis sa cellule, un détenu se fait passer pour le bourgmestre

 Depuis sa cellule de la prison de Mons, le détenu avait réussi à téléphoner à la boulangerie.
Depuis sa cellule de la prison de Mons, le détenu avait réussi à téléphoner à la boulangerie.-ÉdA – 301887798931

L’escroc a arnaqué une boulangerie en demandant, par téléphone, les numéros de recharges téléphoniques pour soi-disant les ouvriers communaux.

Escroquerie et port de faux nom. Telles sont les préventions qui sont reprochées à Gaston H. (56 ans), un détenu au lourd passé judiciaire, qui est en aveux d’une ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 30 des 468 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?